Il n'y a pas d'âge pour le Jazz

696

La célèbre star du rock Iggy Pop, laisse derrière lui pour un petit moment, sa musique favorite pour tester un nouveau genre : le jazz.

Jamie Saft, pianiste et claviériste de jazz, en trio avec le bassiste Steve Swallow et le batteur Bobby Previte (deux figures majeures de la musique improvisée aux Etats-Unis), compose un nouvel album : « Loneliness Road ».  Et c’est assez naturellement que nous pourrons entendre, sur trois des titres de cet album la voix d’Iggy Pop.

Avec la force du temps, Iggy Pop a acquis un certain nombre de contacts dans le monde de la musique. Il est évident qu’avec le succès que connait Iggy depuis toutes ces années, on ne peut que comprendre la volonté de vouloir collaborer avec un tel artiste.

Iggy Pop confie au magazine Rolling Stones qu’il aime la diversité, et que depuis ses années lycée, il apprécie aussi une musique plus calme que le rock. Cela n’a donc pas été un dilemme pour lui, mais plutôt une opportunité d’ouvrir un nouveau chapitre dans sa vie de musicien. A ses 70 printemps, le chanteur investi son temps et son énergie pour donner le meilleur de lui-même dans un univers musical qui n’est pas (encore) le sien.

Malgré la différence de style entre le rock et le jazz, Saft a confié qu’Iggy Pop paraissait plutôt à l’aise dans le monde du Jazz. C’est une belle aventure qui commence pour le vétéran du rock’n’roll’.